Comment préparer la tasse de thé parfaite




Y a-t-il une façon parfaite de boire du thé ? Avec des centaines de variétés de feuilles de thé et 3000 ans d'histoire, infuser la tasse de thé parfaite semble plein de possibilités écrasantes et d'erreurs potentielles.

Boire du thé

Obtenez une infusion de qualité supérieure grâce à nos conseils d'experts pour préparer la tasse de thé parfaite.

Étape 1 : Utilisez toujours de l'eau froide fraîchement tirée

Utilisez toujours de l'eau fraîche et froide pour préparer le thé. L'eau purifiée et l'eau de source sont les meilleures parce qu'elles sont relativement exemptes de polluants et d'autres substances qui peuvent altérer considérablement le goût du thé. D'autre part, il est préférable que l'eau ait une certaine teneur en minéraux naturels, car ils peuvent rehausser la saveur du thé. Pour cette raison, l'eau distillée doit être évitée car le manque de minéraux laissera le thé à plat. De même, il ne faut jamais utiliser de l'eau préchauffée, comme l'eau du robinet, par exemple. Ce type d'eau a probablement été surchauffée, perdant ainsi de l'oxygène tout en ramassant des substances potentiellement nocives dans les conduites d'eau.

Traditionnellement, en Asie, l'eau est toujours portée à ébullition douce avant de préparer le thé. L'eau bouillante élimine de nombreux germes et bactéries nocifs. Même si la qualité de l'eau s'est grandement améliorée, le fait de faire bouillir l'eau de cette façon peut aider à faire ressortir la saveur du thé. L'eau doit être chauffée jusqu'à ce qu'un jet régulier de bulles d'air monte doucement à la surface. A ce stade, l'eau est suffisamment chauffée et a également une teneur en oxygène préférable. En revanche, en utilisant de l'eau qui a été tenue à une ébullition forte, le thé risque d'avoir un goût terne et plat.

Étape 2 : S'ASSURER QUE LA TEMPÉRATURE DE L'EAU EST BONNE

La température est critique dans la préparation d'un bon thé. L'idée populaire selon laquelle l'eau bouillante peut être utilisée sur n'importe quel type de thé est en fait incorrecte. En fait, chaque variété de thé, du vert au noir, doit être préparée à des températures différentes. En raison de son traitement plus délicat, le thé vert a souvent besoin d'une température plus fraîche pour faire ressortir la bonne saveur. Inversement, le thé noir, qui a été complètement oxydé, a besoin d'une eau beaucoup plus chaude pour faire ressortir sa douceur cuite caractéristique.

Étape 3 : Durée d'infusion

Comme pour la température de l'eau, différents types de thé doivent être infusés pour différentes durées. En général, les thés délicats comme le thé vert doivent être infusés moins longtemps, tandis que les thés noirs plus consistants et les thés pu-erh fermentés et terreux bénéficient d'infusions plus longues.

Évidemment, si vous aimez votre thé plus fort ou plus faible, c'est un goût personnel. Cependant, le temps de brassage optimal produira une tasse qui vous donnera envie d'en faire plus.

Étape 4 : Choisissez votre tasse, tasse ou théière préférée

Bien qu'apparemment sans importance au premier abord, le matériau de la théière utilisée affecte également la qualité de l'infusion. Lorsque vous considérez une théière, il est important de tenir compte de la variété de thé et de la température à laquelle il est préparé. Les matériaux comme le fer ou les articles de yixing chinois sont excellents pour retenir la chaleur pendant de longues périodes de temps, tandis que le verre ou la porcelaine sont plus susceptibles de libérer cette chaleur. Par conséquent, le fer et les matériaux lourds similaires sont meilleurs pour les thés qui doivent être préparés à des températures élevées, comme le thé noir ou le yixing. Une théière en fer garderait l'eau assez chaude pour extraire la pleine saveur du thé. Les thés verts et blancs, par contre, ont besoin d'un récipient qui reste plus frais, comme la porcelaine.

Si vous aimez le thé froid, cette page vous offre une belle gamme de thés glacés

fr ch be ca